2021 California Classic Summer League: les joueurs qui se sont démarqués


La California Classic Summer League 2021 a eu lieu les 3 et 4 août au Golden 1 Center de Sacramento.

L’événement de deux jours mettait en vedette les Miami Heat, les Golden State Warriors, les Sacramento Kings et les Los Angeles Lakers.

chaleur de Miami

Omer Yourtseven : Le grand homme turc était le meilleur joueur de la California Classic Summer League. Tiré à 54,1% depuis le terrain et a également effectué en moyenne 2 blocs par match. 26,0 PPG, 13,5 RPG (2 parties jouées)

Max Strus : Après avoir signé un contrat de 2 ans d’une valeur de 3,5 millions de dollars plus tôt cette semaine, Strus a joué son seul match à Sacramento. Le tir de saut efficace du joueur de 25 ans était pleinement visible, tirant à 45,5% des profondeurs lors d’une victoire contre Golden State. 27 points, 5-11 3-PT (1 match joué)

Marcus Garrett : Garrett a fait preuve d’une grande polyvalence pour le Heat. La recrue non repêchée du Kansas a tiré à 77,8% sur le terrain et a effectué en moyenne 5 interceptions par match en 2 matchs. 10,5 PPG, 6,5 RPG (2 jeux joués)

Dr Smith : Garde 6-3 non repêché qui l’apporte des deux côtés. Les tirs, les passes et la défense sont très polis, réalisent 2 interceptions par match ou plus en trois saisons consécutives à l’université. 9.0 PPG, 5.0 APG (2 jeux joués)

Michée Potter : Potter a tiré des lumières du sol et a également fait en moyenne 1 bloc par match. Grand homme du Wisconsin et de l’Ohio State avec une sensation de douceur. 8.5 PPG, 63.6% FG (2 parties jouées)

DJ Stewart Jr : Grand gardien qui a défendu et fait les bons jeux. Peut jouer sur et hors du ballon en attaque et est très actif en défense. 7.0 PPG, 2.0 SPG (2 jeux joués)

Guerriers de l’État d’or

Jonathan Kuminga : La polyvalence de Kuminga semble pouvoir aider les Warriors dans un certain nombre de situations tout de suite. A tiré 7 sur 14 depuis le sol et a réussi 2 interceptions lors de ses débuts en Summer League. 18 points, 2 interceptions (1 match joué)

Moïse Moody : Le choix n ° 14 de Golden State en 2021 est passé de 50% de la profondeur à son seul match au California Classic. Les capacités de tir et de rebond de la recrue sont prêtes pour la NBA. 19 points, 7 rebonds (1 match joué)

Jeff Dowtin : Dowtin a acquis une solide expérience de victoire pendant son séjour avec le Lakeland Magic la saison dernière, alors qu’ils remportaient le titre de G-League. Marquer le dribble a été extrêmement efficace à Sacramento. 17,0 PPG, 65,0% FG (2 matchs joués)

Gary Payton II : Tout comme son père, Payton se démarque en défense à chaque match auquel il joue. N’est apparu que dans un match, mais a fait sentir sa présence en enregistrant 4 interceptions contre Miami. 13 points, 8 rebonds (1 match joué)

Jordan Switch : Joueur universitaire de 4 ans de l’Université d’État de San Diego avec un tir renversé. A une très bonne compréhension de ce qu’est le basketball gagnant. 11,0 PPG, 54,5% 3-PT (2 matchs joués)

Selom Mawugbe : Mawugbe continue de contribuer à des minutes de grand homme super efficaces. Tiré à 82,9% du terrain la saison dernière en G-League. 4.5 PPG, 7.0 RPG (2 jeux joués)

Rois de Sacramento

Davion Mitchell : La sélection n ° 9 des Kings lors du repêchage de la NBA 2021 a joué avec une grande confiance. Le score, le maniement du ballon et la défense de Mitchell correspondent bien au jeu professionnel d’aujourd’hui. 16,5 PPG, 2,0 SPG (2 jeux joués)

Emmanuel Terry : Terry a tout fait pour Sacramento au poste. A tiré 78,6% du sol et bloqué 1,5 tirs par match, car il ressemblait à l’un des meilleurs joueurs du California Classic. 12,5 PPG, 11,5 RPG (2 jeux joués)

Louis Kimg: King a apporté une grande énergie et a réalisé des jeux impressionnants avec le ballon dans les mains. Des compétences polyvalentes aux deux extrémités qui ne font que s’améliorer. 13,5 PPG, 5,0 RPG (2 jeux joués)

Matt Coleman : Garde gaucher avec des compétences productives pour marquer et dribbler. Joueur universitaire de 4 ans qui a beaucoup appris à l’Université du Texas. 14 points, 4 passes (1 match joué)

Néhémie Queta : Queta est un centre de 6-11, 248 livres qui était le choix #39 au repêchage de cette année. A démontré des compétences efficaces autour de la jante lors de son seul match au California Classic. 6 points, 4 rebonds (1 match joué)

Ade Murkey : Murkey a fourni une étincelle solide sur le banc pour les Kings. Seulement 11,1 minutes par match en moyenne, mais sa régularité a eu un impact positif. 7,5 PPG, 62,5% FG (2 matchs joués)

Les Lakers de Los Angeles

Devontae Cacok : Le membre de la première équipe All-NBA G-League 2020 a bien joué des deux côtés. A écrasé les planches durement et a également effectué en moyenne 2 interceptions par match. 14.0 PPG, 6.5 RPG (2 jeux joués)

Loi Vic : Law vient de connaître une saison très efficace en Australie. Il a mis en place 18,8 PPG et 8,5 RPG pour les Brisbane Bullets en 2021. 11 points, 5 rebonds (1 match joué)

Chaundee Brown : Garde recrue non repêchée avec un QI de basket-ball intelligent. Tiré à 50,0% du sol et à 37,5% derrière la ligne des trois points à Sacramento. 9.5 PPG, 3.5 RPG (2 jeux joués)

Joël Childs : Childs a fait un gros effort sur le banc pour les Lakers. Tiré à 60 % au-delà de la plage de trois points et bloqué 2 tirs par match. 9.5 PPG, 5.5 RPG (2 jeux joués)

Austin Reaves : Le joueur de 23 ans a récemment signé un contrat bidirectionnel avec LA. L’ancien gardien de l’Oklahoma Sooners avec des compétences NBA aux deux extrémités. 9.0 PPG, 2.0 BPG (2 jeux joués)

Mac McClung : McClung a montré une maniabilité de balle confiante et des capacités défensives à Sacramento. Est également allé 7-7 à la ligne des lancers francs. 8.5 PPG, 1.5 SPG (2 jeux joués)

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*