Halo Infinite Beta a vraiment du mal sur les anciennes consoles, selon le rapport sur les performances


Halo Infinite a eu sa première version bêta technique le week-end dernier, donnant aux joueurs une chance d’essayer le jeu de tir attendu de 343 pour la première fois. Les matchs multijoueurs ont été organisés sur trois cartes avec une variété de types de robots différents, donnant une vue brève mais pas trop étendue du jeu avec une construction qui, selon son développeur, date déjà de plusieurs mois à ce stade. Digital Foundry a utilisé ce test limité pour recueillir quelques premières conclusions sur les performances de Halo Infinite sur toutes ses plateformes, avec des résultats surprenants.

Tout d’abord, le jeu fonctionne extrêmement bien sur le matériel de la génération actuelle. Les Xbox Series X et Series S parviennent toutes deux à maintenir des objectifs de fréquence d’images de 60 ips, tandis que les deux fonctionnent également bien en modes 120 ips. La série X présente parfois des bizarreries avec des saccades présentes à des fréquences d’images élevées, même avec le taux de rafraîchissement variable activé. Cependant, ceux-ci n’existent pas sur la série S, ce qui signifie que cela n’est peut-être pas dû au processeur de la console, mais plutôt à quelque chose sur le front du GPU.

Les choses ne sont pas aussi claires sur les consoles de l’ancienne génération. La Xbox One X fait un travail admirable en maintenant un objectif de 30 images par seconde tout en visant un gameplay à plus haute résolution, mais la Xbox One S a du mal à atteindre cet objectif de fréquence d’images même avec une mise à l’échelle dynamique agressive de la résolution. C’est une méthode de jeu qui vous fera probablement envisager une mise à niveau, Digital Foundry exprimant une certaine curiosité quant à la façon dont cela se déroulera dans le mode solo plus exigeant visuellement.

En termes de résolution, Halo Infinite évolue en fonction de la fréquence d’images cible, ce qui signifie que vous pouvez vous attendre à une cible de 4K lors de la lecture à 60 ips et d’environ 1440p à 120 ips sur la Xbox Series X. Digital Foundry note que ce n’est pas verrouillé à dans le meilleur des cas, avec la série X oscillant autour de 1800p à 60fps et entre 1080p et 1440p à 120fps. La série S vise 1080p dans ses deux modes de fréquence d’images et n’a vraiment besoin de baisser considérablement que lorsqu’elle cible 120 images par seconde. Avec cet objectif, il oscille généralement autour de 720p, mais peut parfois descendre jusqu’à 540p, ce qui est assez perceptible.

La Xbox One X vise également la 4K, ce qui est permis par la limite de 30 images par seconde. La Xbox One S se situe dans le même bateau en ce qui concerne la fréquence d’images, mais parvient toujours à descendre jusqu’à 540p en termes de résolution pour la maintenir. Et étant donné qu’il a du mal à garder cela verrouillé, ce n’est pas une performance positive pour la console la plus faible sur laquelle Halo Infinite est sur le point de se lancer.

Bien entendu, ces résultats sont exclusifs au contenu disponible dans le test technique, qui, selon 343 Industries, n’est pas définitif. Cela signifie que des améliorations pourraient (et arriveront probablement) avant le lancement, mais aussi que les résultats pourraient ne pas se traduire de la même manière par le composant solo qui comporte plus d’IA et des fonctionnalités visuelles plus exigeantes, telles qu’un système d’heure dynamique. 343 prévoit également d’héberger au moins un autre test technique avant le lancement.

Halo Infinite lance ce jour férié sur Xbox Series X|S, Xbox One et PC. Comme tous les autres titres de Microsoft Studios, il sera sur Game Pass au lancement. Le multijoueur de Halo Infinite sera également gratuit au lancement.

Favilan peut percevoir une commission sur les offres de vente au détail.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*